Tabac

Dernières
Les + vues
Les + commentées
Des clopes à l’eau pour tous !

L’association Swiss Tobacco Lovers revient en arrière et soutient la libéralisation de la cigarette électronique. Christophe Studer et Jacques-Willy Flückiger expliquent les raisons qui les les ont convaincus.

Les clopes et Boncourt, fin de l’histoire d’amour ?

British American Tobacco (BAT) a annoncé la fermeture d’une usine pilote à Boncourt. Yannick Bregnard, chercheur jurassien chez BAT, voit malheureusement son avenir partir en fumée…

Fumer de la flotte ? Plutôt crever !

Les médias et le grand public s’intéressent de plus en plus aux cigarettes électroniques. L’avis de Christophe Studer, président de l’association Swiss Tobacco Lovers et fervent défenseur des délicieuses cochonneries contenues dans les vraies cigarettes.

Jura : petits salaires mais grosse ambiance dans les bistrots

31% des employés Jurassiens touchent des salaires en-dessous des minimas pour les branches concernées, d’après une étude du Secrétariat à l’Économie. Une étude commentée par Jean-Bernard Prêtre, du fameux café du Battoir à Boncourt (JU). Ce dernier relève cependant les conditions de travail très positives qui compensent les bas salaires qu’il verse à ses employés.

Boncourt et Bambi : rencontre avec un fan absolu de Michael Jackson

Couleur 3 consacre une journée spéciale aux 30 ans de l’album Thriller de Michael Jackson. Le roi de la pop a des fans jusqu’au fin fond du Jura, comme en témoigne Jean-Bernard Prêtre. Entre deux paquets de clopes, celui-ci ne manque jamais une occasion d’écouter l’album de Bambi !

Remboursement du Champix, médicament pour arrêter de fumer

Le Champix, un médicament permettant aux fumeurs d’arrêter la cigarette, va être momentanément remboursé par les caisses maladies en Suisse. Réaction de deux membres de l’Association Swiss Tobacco Lovers, Christophe Studer et Jacques-Willy Flückiger.

Nouvelles cigarettes : l’avis d’expert d’un Swiss Tobacco Lover

De nouvelles cigarettes anti-incendie sont disponibles. Convaincront-elles les habitués ? L’avis de Christophe Studer, membre de l’association Swiss Tobacco Lovers.